Présentation de l’UL

Savez-vous quel est le rôle d’une Union Locale ?

DES BOURSES DU TRAVAIL AUX  UNIONS LOCALES.  Si les ouvriers se sont d’abord regroupés sur la base de la profession, très tôt, les travailleurs éprouvèrent le désir de se grouper sur la base de la localité pour défendre leurs intérêts.

Les Bourses du Travail avaient des origines paternalistes. Il s’agissait, tout au début, pour les autorités, d’organiser, en les contrôlant, des bureaux de placement. Ce sont les militants ouvriers, préoccupés de donner une forme organisée à la solidarité, qui firent de ces institutions, non seulement des foyers d’éducation ouvrière, mais encore et surtout des points d’appui pour la lutte contre le patronat.

Ainsi, les Unions locales, héritage de ce passé, sont des lieux de rassemblement, de formation, de rencontre, de solidarité et sont un élément fondamental de la vie syndicale.     

UNE UNION LOCALE POUR LES SALARIES D’UN TERRITOIRE …    

Le monde du travail a besoin de s’organiser. Les travailleurs ont besoin d’un syndicat pour se défendre contre l’avidité du patronat.

 

ET TOUS LES SYNDICATS ONT BESOIN D’UNE UNION LOCALE….    

L’Union locale est un lieu d’accueil pour les salariés des entreprises sans syndicat qui viennent y chercher des renseignements, ce qui leur permet éventuellement de créer une section syndicale dans leur entreprise. C’est aussi le lieu où l’on vient chercher des conseils juridiques, pour connaître ses droits, qu’ils soient collectifs ou individuels, et essayer de les faire respecter.

C’est un lieu d’accueil pour les retraités qui peuvent s’y retrouver, trouver des informations,  discuter de leurs revendications.

C’est un lieu de rendez-vous pour les privés d’emploi qui souhaitent s’organiser au sein de leur Comité de lutte.

Mais l’Union locale, c’est aussi un lieu où les syndiqués peuvent se former.

L’Union  locale aide également les militants (DP, DS) qui ont besoin d’être épaulés pour leurs activités.

L’UNION LOCALE A BESOIN DE TOUS SES SYNDICATS    

Pour assurer un bon accueil permanent, pour multiplier les formations afin d’assurer les stages, l’Union locale a besoin de tous les syndicats de son territoire.

Il ne peut y avoir une UL active sans la participation des militants qui souhaitent défendre les intérêts généraux des salariés.

Les syndicats, implantés depuis longtemps, expérimentés, n’ont-ils pas les moyens d’aider les nouveaux élus ou syndicats ?

Quand l’Union locale impulse une journée sur un secteur pour faire adhérer, n’est-ce pas le moment pour les syndicats d’utiliser toutes les possibilités militantes dont ils disposent ?

Imprimer cet article Télécharger cet article

RSS