La matraque pour seule réponse ! La lutte continue !

Alors que la mobilisation depuis hier soir montrait une véritable volonté des salariés d’exprimer leur colère face aux ordonnances et la situation sociale du secteur, la répression mise en place par le gouvernement contre les grévistes nous renvoie à des heures sombres de notre histoire.

La haine exprimée envers la CGT et FO, relayée par un patronat aux ordres qui continue la désinformation à grande échelle, loin de nous faire changer d’avis, attise les rancoeurs des salariés.

Il est impensable qu’au 21ème siècle de telles méthodes soient employées contre des salariés qui luttent pour leur avenir. Intimidations, menace sur les permis, relevage des plaques minéralogiques, des camions grues prêts à l’emploi, bousculade, rien n’a été épargné aux grévistes, alors que quand les patrons routiers, nos amis les paysans et forains manifestent, il n’en est absolument rien.

Les Fédérations des Transports FO et CGT réaffirment leur opposition aux ordonnances qui auront des conséquences directes sur la rémunération, conditions de travail et représentation avec la disparition des Chsct. Au-delà, la question des salaires, du dumping social européen, du cabotage illégal, du permis professionnel remontent comme des préoccupations majeures pour les routiers.

Face à l’entêtement du gouvernement et aux assemblées générales qui se sont déroulées, nos deux fédérations CGT et FO appellent à reconduire le mouvement demain.

A l’heure où nous écrivons ce communiqué, nous apprenons par la presse que nous serons reçus au ministère du transport mardi et jeudi ! drôle de façon de concevoir le dialogue social, non ?

On ne lâche rien !

Le 25 septembre 2017

Contacts :

CGT : Jérôme VERITE, Secrétaire Général, 06.76.05.96.71

Force Ouvrière : Patrice CLOS, Secrétaire Général, 06.07.56.96.53

Communiqué commun CGT et FO Transports

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.