La Fédération CGT Commerce-Distribution-Services appelle à la mobilisation et à la grève interprofessionnelle le 12 septembre 2017

Dans les entreprises de nos secteurs, les premiers effets de la loi Macron se font déjà lourdement sentir.

Les attaques se multiplient : salaires, temps de travail (les dimanches) et les conditions de travail sont au cœur de l’offensive du gouvernement Macron aux ordres du patronat.

Notre fédération a combattu les lois Macron et El Khomri du temps où Hollande faisait des courbettes à Gattaz.

Nous, à la CGT, n’avons pas courbé l’échiner et nous continuons la lutte tous les jours dans nos entreprises.

C’est ensemble, dès demain, que nous allons préparer la grande mobilisation du monde du travail du 12 septembre 2017.

LA LOI TRAVAIL XXL ORGANISE LA CASSE DU CODE DU TRAVAIL !

Par le biais des « ordonnances », Macron souhaite aller plus vite, plus fort, pour anéantir nos droits conquis de haute lutte au cours de l’histoire des mouvements sociaux.

MACRON L’A DIT ET IL VA LE FAIRE…

Inversion de la hiérarchie des normes, baisse des salaires, temps de travail, référendum d’entreprise, des CDD renouvelables à l’infini, des CDI à durée plus vraiment indéterminée, le plafonnement des indemnités prudhommales, facilités pour l’employeur de licencier, fusion des instances représentatives du personnel (IRP), etc.

… SAUF SI LES SALARIE-E-S S’ORGANISENT ET RIPOSTENT !

Issues de la loi Macron, les Zones Touristiques Internationales permettent la banalisation et la généralisation du travail le dimanche auxquelles s’opposent la Fédération CGT du Commerce, de la Distribution et des Services. Plusieurs droits d’opposition ont été déposés ainsi qu’un recours devant le Conseil d’État. Les syndicats se sont mobilisés dans la Grande Distribution, dans le Bricolage, dans les Grands Magasins, etc.

Ces derniers mois, les plans de « sauvegarde » de l’emploi (PSE) et les restructurations se sont mulitipliés : Groupe Vivarte, Tati, Lidl, Supply-Chain Carrefour, FNAC/Darty ; à chaque fois, cela a donné lieu à des mobilisations ou à des actions en justice de la CGT qui ont permis d’entraver les projets des directions patronales.

LA CGT NE LAISSERA PAS LE GOUVERNEMENT ENTERRER LES DROITS DES TRAVAILLEURS-EUSES ET MUSELER L’ACTION SYNDICALE !

La Fédération CGT Commerce-Distribution-Services appelle tou-te-s les syndiqué-e-s à s’opposer largement aux lois Macron et à imposer l’acquisition de droits nouveaux.

Pour nos revendications, organisons la mobilisation :

  • augmentation générale des salaires, SMIC à 1800 €,
  • mise en place d’une réduction du temps de travail à 32 heures par semaine, temps plein,
  • retraite à 60 ans,
  • suppression du travail le dimanche dans le commerce et arrêt des extensions des amplitudes horaires,
  • abrogation de la loi Travail et prise en compte par le gouvernement des propositions de la CGT.

LE 12 SEPTEMBRE : TOUS ENSEMBLE DANS L’ACTION !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *